10 Juillet 2017 11:00 - 16 Juillet 2017 18:00

 Les billets sont nominatifs et valables pour toutes les séances.

Pendant des siècles, la philosophie a utilisé un langage simple qui permettait aux plus grand nombre d’y accéder. Avec l’université, elle est devenue tardivement une discipline de professeur réservée aux initiés.

Michel Onfray propose de retrouver l’esprit de la philosophie antique : faire de la philosophie sans verbiage.

Pendant une semaine, entre le lundi 10 et le dimanche 16 juillet 2017, 14 juillet compris, le matin, à partir de 11h, cours (suivi d’un moment consacré aux questions-réponses avec le public), puis le soir à 18h, cours (suivi également d’un moment consacré aux questions-réponses avec le public), il y sera question : de ce qui distingue les hommes des animaux ; de la haine de la vie et de la passion pour la mort qui animent les amateurs de la tauromachie ; du vieux culte solaire qui constitue le fond de la religion chrétienne ; de la symbolique architecturale de nos églises ; de la nécessité de philosopher en compagnie des astrophysiciens ; des effets dépressifs produits par l’ignorance de la place que nous occupons dans le cosmos ; de la nécessité de construire un épicurisme contemporain ; du ménage qu’il faut faire dans la poésie verbeuse ; de la simplicité et de la vérité de la poésie japonaise ; des restes de christianisme présents dans l’art contemporain ; de la consolation que donne un sage usage de la nature ; de la musique comme art d’entrer véritablement dans le monde - et de beaucoup d’autres choses…

 

Adresse

Zénith de CAEN
6, rue Joseph Philippon
14000 CAEN